Le mystère du brevet de l’ « Apple iBeacon »

Le mystère du brevet de l’ « Apple iBeacon »

L’Internet frémit encore ce mardi des bruits générés par la découverte mystérieuse quelques jours plus tôt du dépôt par Apple d’un brevet pour un appareil nommé « Apple iBeacon ». Si la nature du futur produit semble toute indiquée, cette fuite a déclenché une avalanche de spéculations quant à son utilisation et à la stratégie qui l’accompagne. Faisons le point !

Les faits

Apple iBeacon A1573TUAWC’est le 4 juillet dernier, en pleine fête nationale américaine, que ce brevet a été déposé par Apple auprès de la  Commission Fédérale des Communications (FCC). Même si la firme à la pomme était plutôt épargné ces derniers temps par les fuites en provenance de l’agence gouvernementale, une fois n’est pas coutume, cette fois-ci l’information n’est pas passée inaperçue grâce à l’excellent blog TUAW (The Unofficial Apple Weblog), entrainant dans son sillage des montagnes d’excitation.

Alors que sait-on sur ce brevet ? Tout d’abord l’appareil mystère s’appelle bien « Apple iBeacon », il dispose d’une prise USB, est alimenté par un chargeur de 5 volts et diffuse sur une fréquence de 2,4 Ghz mais n’aurait pas de support Wifi, ce qui laisse vraiment peu de place aux doutes concernant sa nature. On sait également que, selon les schémas, il ressemble fortement au hub Philips Hue (celui qui contrôle les ampoules LED sans fil produite par l’entreprise) et qu’il a passé brillamment tous les tests. En revanche, comme l’explique très bien Apple Insider, le numéro de modèle de cet appareil semble franchement indiquer qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle génération d’objet mais plus probablement d’une évolution ou d’une extension d’un ensemble de produits existants.

Les spéculations sur l’Apple iBeacon

Apple ibeacon homekitComme vous pouvez l’imaginer, ces quelques informations techniques sans aucune information stratégique ont provoqué une explosion des spéculations les plus inquiètes, certains redoutant de voir Apple revendiquer le marché de l’iBeacon afin de truster ce marché en plein dynamisme. C’est, il faut bien l’avouer, la piste la moins probable, aussi bien d’un point de vue du choix du timing que de l’intérêt d’Apple et ce malgré certaines annonces pour le moins troublantes, comme celle de l’entreprise Radius Network, qui développe des services autour des iBeacons et qui a décidé dans la foulée de la fuite du FCC de retirer la documentation technique liée aux Apple iBeacons ainsi que ses SDK pour Android sans préavis.

Cependant, bien loin de la folie ambiante qui entoure toujours ce genre de découverte, d’autres pistes semblent bien plus probables et 2 en particulier retiennent l’attention. Tout d’abord, cet appareil mystère pourrait tout simplement venir remplacer les iBeacon tiers qu’Apple a installé jusqu’à présent dans ses Stores, tout le monde connaissant bien leur goût pour la maitrise intégrale de la chaîne.

Mais il pourrait surtout, l’un n’empêchant pas l’autre, s’avérer être une pièce maitresse dans la stratégie d’Apple de développement de produits autour de la domotique, le fameux HomeKit, une ambition clairement dévoilée sur laquelle la firme de Cupertino a déjà beaucoup investi, l’absence de support Wifi l’éloignant en effet de la théorie d’un simple accessoire pour Apple TV.

On finira sur cette note très excitante dans le rapport de la FCC qui précise qu’Apple a « déployé beaucoup d’efforts pour développer cet appareil » et qu’il est « le premier dans le genre dans cette industrie ».  Autant dire qu’on est vraiment pas fixés et qu’on attend la suite des événements avec impatience, tous comme les nombreux acteurs actuels du secteur des iBeacons, notamment Estimote, qui a vu la sortie de son excellent « Power Mode » complètement éclipsée par les proportions qu’on pris cette malheureuse découverte !
There are 4 comments for this article
  1. Pingback: Estimote rajoute des vies à la batterie de ses iBeacons |BeaconsGalaxy
  2. Pingback: Et si Apple s'attaquait vraiment à Android ?BeaconsGalaxy
  3. Pingback: L'AltBeacon, futur meilleur ennemi de l'iBeacon ?
  4. Pingback: L'autonomie des iBeacons en question ? Les faits, les choix ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− un = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>