Autonomie des iBeacons : le comparatif

Autonomie des iBeacons : le comparatif

Complémentaire à notre précédent article concernant l’autonomie des iBeacons, voici une étude d’AisleLabs portant sur un comparatif de 16 beacons parmi les plus vendus dans le monde. Des résultats parfois surprenants …

Afin de mieux cerner les enjeux de l’autonomie des iBeacon et vous aider à comprendre cet article, vous pouvez retrouver notre précédent sujet expliquant les tenants et aboutissants de cette problématique : L’autonomie des iBeacons en question.

Le comparatif général

Aislelabs s’est donc attaqué à la comparaison de 16 beacons parmi les plus vendus dans le monde, ceux-ci étant bien évidemment compatibles avec la technologie iBeacon d’Apple. Le but de ce comparatif était de définir des « vainqueurs » dans quatre catégories, chacune avec une dominante : style, performance, rapport qualité/prix ou sécurité. Pour cela ils ont effectué, durant trois mois, une batterie de tests sur chacun d’eux et comparé leurs différentes caractéristiques fonctionnelles et techniques. En ce qui nous concerne, nous nous intéresserons donc surtout à la partie « autonomie » de ce comparatif mais voici tout de même le palmarès qu’ils ont obtenu après avoir aussi étudié firmware, SDKs, chipsets :

  1. Style : Estimote
  2. Performance : Kontakt
  3. Rapport qualité/prix : Minew
  4. Sécurité : Gimbal

aislelabs-beacon-results-01

Méthodologie des tests d’autonomie

« Dans le but de mesurer avec précision l’autonomie de chaque beacon, nous avons placé chaque beacon paramétré avec différents réglages dans notre laboratoire pendant trois mois. Au cours de cette période, nous avons régulièrement mesuré le niveau de batterie (démarrant à 100% et décroissant donc avec le temps). Nous avons aussi mesuré la consommation électrique, en milliampères, pour chaque beacon … Nous avons aussi testé sur les beacons différentes valeurs de puissance d’émission et d’intervalle d’émission. Chaque beacon possède ses propres valeurs par défaut mais afin de les comparer tous de manière égale, nous avons finalement fixé une puissance d’émission (tx power) à -12 dBmW et un intervalle d’émission à 645 ms (milliseconds), ce qui sont les paramètres optimaux de la spécification iBeacon. » nous explique Aislelabs.

La méthodologie a donc été de relever les valeurs du niveau de chaque batterie sur trois mois puis d’extrapoler en fonction de la capacité de la pile utilisée. La valeur de la capacité d’une batterie annoncée ne correspondant que très rarement à la valeur réelle constatée, les relevés ont été pondérés avec un coefficient de 0.75, l’efficacité réelle d’une batterie étant d’environ 75% de la valeur annoncée.

Les résultats suivant les chipsets

La plupart des beacons sur le marché utilisent les mêmes composants d’une marque à l’autre. Quelques fabricants de chipsets BLE se partagent ce marché.
Il a été ainsi possible, suite aux tests effectués, d’obtenir un tableau indicatif des différentes durées de vie moyennes selon le chipset, le type de pile utilisé, et la capacité de cette pile.

Voici le tableau des valeurs obtenues par Aislelabs :

Sheet1

Il est à noter que pour les deux premiers du classement (qui sont aussi les plus utilisés), le chipset TI date de 2009 alors que celui de Nordic a été mis à jour en 2012 et bénéficie donc surement d’une meilleure optimisation pour une utilisation en mode beacon.

Attention toutefois à l’interprétation de ces résultats et les projections directes, car deux beacons de marques ou modèles différents utilisant le même chipset et la même pile, pourront avoir des résultats différents suivant leurs autres caractéristiques fonctionnelles et techniques. L’autonomie ne dépend pas uniquement que du couple chipset/pile utilisé.

Le classement final par marque de beacon

Voici les trois premiers beacons du classement, il est à noter qu’ils utilisent tous trois un chipset Nordic … ce sont :

  1. Kontakt.io, premier beacon du classement avec une pile de 1000 mAh et donc une autonomie de 24,3 mois,
  2. Estimote, troisième avec une pile de 620 mAh et une autonomie de 22,2,
  3. Reco est second avec une pile de 640 mAh et une autonomie de 22 mois.

Suit RedBearLab et ses deux piles « classiques » de type AAA et une autonomie de 20 mois. Ensuite, les autres beacons ont une autonomie entre 1 et 17 mois.
Comme nous pouvons le constater, il y a de grandes variations entre les différents beacons et la capacité de la pile ou le choix du chipset ne suffisent pas forcement à expliquer l’autonomie constatée.

Quant au dernier beacon du classement, de marque Gimbal, il n’obtient qu’une durée de vie d’un mois contre 10 mois, la moyenne générale des autres concurrents. Mais en plus de n’être équipé que d’une petite batterie de 240 mAh, Aislelabs note que « Gimbal fournit une couche supplémentaire de génération aléatoire d’adresse MAC Bluetooth non disponible dans les autres beacons, ceci se faisant au prix d’une consommation d’énergie accrue. »

aislelabs-ibeacon-results-02

Conclusion

Ces résultats ne sont pas figés et vont forcement évoluer avec les différents progrès des chipsets et dans les conceptions des différents beacons (fabrication, firmware etc.). Ainsi par exemple, Estimote, en faisant évoluer son firmware, optimise petit à petit l’utilisation de la batterie et obtient ainsi, sans remettre en question ses choix hardware, une meilleure autonomie.
Cette étude et ces résultats sont donc un bon indicatif pour estimer, sur le moment, le coût de la maintenance d’un parc de beacon. Car effectivement, même si les premiers du classement sont parmi les beacons les plus onéreux, le coût d’une intervention plus régulière pour changer les batteries grève forcement le prix des beacons vendus moins cher.
Allez, bon choix à tous !

Traduit et inspiré librement de http://9to5mac.com/2014/11/03/best-ibeacon-hardware-stress-test-battery-life
Retrouvez l’étude complète ici et tous les détails, beacon par beacon : The Hitchhikers Guide to iBeacon Hardware: A Comprehensive Report by Aislelabs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit × = 40

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>