Apple booste ses maps grâce aux iBeacons

Apple booste ses maps grâce aux iBeacons

Apple utilise des robots pour enrichir sa cartographie et prévoit un lancement imminent d’une nouvelle version de Plans. Objectif : rivaliser avec Google ?

Des robots aux iBeacons pour cartographier l’intérieur des bâtiments

La source vient de 9to5Mac. Et il faut avouer que la rumeur est plutôt excitante : Apple aurait mis en place des robots autonomes à l’image de l’aspirateur Roomba d’iRobot, capables de scanner des espaces intérieurs dans le but de recueillir des données pour son projet de cartographie indoor. Comme un smartphone reçoit le signal bluetooth, le robot, équipé de capteurs iBeacons, serait en mesure de scanner avec précision son environnement.

Ce projet de cartographie intérieure ne daterait pas d’hier, puisqu’Apple a acheté en 2013 WiFiSlam, un fabricant d’une technologie qui utilise des signaux wi-fi ambiants pour déterminer une position. Encore au stade du prototype, Apple aurait cependant déjà commencé à « mapper » ses propres bureaux à l’intérieur du siège à Cupertino. L’objectif à terme serait de proposer une nouvelle version de son application mobile Plans offrant la possibilité aux utilisateurs de naviguer dans de grands espaces intérieurs comme les centres commerciaux, les aéroports et les bureaux…

Compte tenu des différentes technologies concurrentes mentionnées ici, il est pour l’instant difficile d’imaginer quelle méthodologie Apple utilise réellement pour sa cartographie indoor. Les iBeacons servent-ils à scanner plus précisément (ce qui semble peu probable vu leur manque de précision) ou permettent-ils juste d’établir la communication entre le robot et son environnement ? On l’ignore encore. Néanmoins, on comprend pourquoi Apple reste mystérieux sur le sujet quand on imagine les enjeux commerciaux de ce type de technologie. Il semblerait qu’Apple cherche à rattraper son retard, et même à gagner un pas d’avance sur Google.

Une assistance à la navigation pour les transports publics

Selon les mêmes sources, Apple pourrait lancer lors de la prochaine WWDC 2015 son service de cartographie pour iOS9 lié au transport public. Pour la première fois, ce service permettrait aux utilisateurs de naviguer via Apple Plans depuis l’expulsion de Google Maps de la liste des applications natives. Cette refonte totale de l’application Maps proposera une interface plus riche avec des icônes plus grandes pour faciliter la visualisation des points d’intérêts comme les gares, bus, métro, trains et aéroports. D’autres fonctionnalités verront également le jour, comme la planification d’itinéraires intégrant les transports en commun ou encore de nouveaux modes d’affichage pour Apple Maps (voir ci-dessous) : standard, satellite/Flyover et hybride.

Capture d'écran Apple robot

Apple aurait fait tout son possible pour éviter un nouvel échec avec Plans. En effet, la firme aurait eu l’intention de dévoiler ce service lors de la version beta d’iOS 8, avant qu’elle ne disparaisse finalement au dernier moment à cause de multiples bugs et d’une faible couverture géographique.

Depuis, comme le souligne 9to5Mac, Apple aurait amélioré le service pour « affiner les données et l’ajout de nouvelles villes, tout en développant un nouveau système de notifications push qui permettra d’informer les utilisateurs dès que de nouvelles villes seront intégrées ». Ces quelques améliorations s’expliquent surement en partie grâce à l’acquisition ces dernières années de start-ups spécialisées en géolocalisation et Big Data, telles que Embark, HopStop et Locationary pour des sommes de rachat inconnues.

On l’a bien compris, Apple veut désormais se hisser au niveau de son concurrent Google, leader sur le marché de la cartographie et de la navigation. Après avoir longtemps utilisé des outils tiers, Apple veut désormais proposer un service intégré, performant et original, misant sur la géolocalisation indoor et l’interaction avec les transports en commun. Ce faisant, il concurrence clairement Google en prenant une sérieuse avance sur des créneaux pour le moment peu occupés et à forte valeur ajoutée. Plutôt positionné sur la cartographie outdoor et le trafic routier, le moteur de recherche s’est peu renouvelé sur le créneau des cartes ces dernières années et Apple semble prendre sa revanche. Rendez-vous dans quelques jours à la WWDC pour une réponse définitive et certainement d’autres surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = neuf

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>